Livraison en toute sécurité avec Chronopost

15% de réduction automatique à partir de 2 produits achetés*

Entretien Myrtillocactus

Entretien Myrtillocactus - La Green Touch

Laetitia BOISARD |

Le Myrtillocactus, également connu sous le nom de "Cactus myrtille", est une plante d'intérieur unique et fascinante qui peut ajouter une touche exotique à votre espace. Originaire des régions semi-arides d'Amérique centrale et du Mexique, le Myrtillocactus se distingue par son apparence élégante et ses soins relativement faciles.
Le Myrtillocactus présente une allure élancée et épineuse, avec des tiges vertes cylindriques qui poussent verticalement. Les jeunes tiges peuvent avoir des nuances bleuâtres qui ajoutent à leur attrait visuel. La plante peut éventuellement produire des fleurs blanches ou crème qui ajoutent une touche de délicatesse à sa robustesse.

1. L'arrosage du Myrtillocactus

Le Myrtillocactus a des besoins en eau modérés. Il est essentiel de laisser le sol sécher complètement entre les arrosages pour éviter la rétention d'humidité excessive, ce qui pourrait entraîner des problèmes tels que la pourriture des racines.
Pendant les mois d'été, vous pouvez arroser environ une fois toutes les deux à trois semaines. Cependant, pendant les mois plus frais de l'automne et de l'hiver, réduisez la fréquence à une fois par mois, voire moins, en fonction de la température ambiante et de l'humidité.
Lorsque vous arrosez votre Myrtillocactus, utilisez de l'eau à température ambiante pour éviter les chocs thermiques. Arrosez lentement et uniformément autour de la base de la plante, en évitant d'arroser les tiges directement. Cela permet au système racinaire de la plante d'absorber l'eau de manière efficace. 

2. Les techniques d'arrosage

Méthode de trempage

Placez le pot dans un récipient d'eau et laissez-le absorber l'eau par le bas pendant environ 15 à 30 minutes. Cela permet au substrat de se gorger d'humidité de manière uniforme sans surcharger la plante.

Arrosage doux et équilibré

Arrosez lentement et avec précaution pour permettre au substrat de bien absorber l'eau. Évitez d'arroser directement les tiges et le cœur de la plante. Arrosez uniformément autour de la base pour que l'eau atteigne les racines.

3. L'exposition du Myrtillocactus

Le Myrtillocactus prospère avec une lumière vive mais indirecte. Cherchez un endroit près d'une fenêtre où la plante peut bénéficier de la lumière du jour sans être exposée directement aux rayons du soleil. Évitez les emplacements où la lumière du soleil est intense et brûlante, car cela pourrait endommager les tiges.

4. À quelle période rempoter mon Myrtillocactus ?

Le Myrtillocactus bénéficie généralement d'un rempotage tous les 2 à 3 ans. Le moment idéal pour effectuer cette opération est au début du printemps, lorsque la plante entre dans sa phase de croissance active. Évitez de rempoter pendant l'hiver ou en période de repos, car cela pourrait perturber la plante. Voici quelques signes de rempotage :

Encombrement des racines

Si vous observez que les racines du Myrtillocactus remplissent complètement le pot et commencent à sortir par les trous de drainage, c'est un signe évident qu'il est temps de rempoter. L'encombrement des racines peut entraver la croissance de la plante et compromettre sa santé.

Croissance ralentie

Si la croissance de votre Myrtillocactus ralentit considérablement malgré des soins appropriés, cela peut indiquer que le substrat est épuisé en nutriments et que la plante a besoin d'un espace plus grand pour se développer.

Détérioration du substrat

Si le substrat dans le pot est compact, dégradé ou ne retient plus l'humidité correctement, il est temps de rempoter. Un substrat de mauvaise qualité peut entraîner une mauvaise aération des racines et des problèmes d'arrosage.

Affaissement de la plante

Si votre Myrtillocactus semble instable dans son pot ou s'incline d'un côté, cela peut indiquer que ses racines ne soutiennent plus la plante correctement. C'est un signe que le rempotage est nécessaire.

5. Quel engrais utiliser pour mon Myrtillocactus ?

L'utilisation d'un engrais approprié est essentielle pour favoriser la croissance saine et vigoureuse de votre MyrtillocactusOptez pour un engrais spécialement formulé pour les cactus et les plantes succulentes.

Application prudente

Arrosez votre Myrtillocactus normalement avant d'appliquer l'engrais. Ensuite, diluez l'engrais dans l'eau conformément aux instructions du fabricant et arrosez la plante avec cette solution. Évitez d'appliquer de l'engrais sur les parties aériennes de la plante pour éviter les brûlures.

Dosage approprié

Suivez les instructions fournies sur l'emballage de l'engrais pour déterminer le bon dosage. Il est préférable de sous-doser légèrement plutôt que de sur-doser, car les cactus sont sensibles aux excès de nutriments.

Fréquence d'application

Pendant la période de croissance active du printemps et de l'été, vous pouvez appliquer l'engrais toutes les 4 à 6 semaines. Pendant les mois d'automne et d'hiver, lorsque la plante est en repos, réduisez la fréquence à une fois toutes les 6 à 8 semaines, voire moins.

6. Comment multiplier mon Myrtillocactus ?

Vous pouvez multiplier votre Myrtillocactus par bouturage : choisissez une tige saine, laissez-la sécher pendant quelques jours, plantez-la dans un sol bien drainé, arrosez légèrement et attendez que de nouvelles pousses apparaissent.

7. Les maladies du Myrtillocactus

Le Myrtillocactus est généralement résistant aux maladies, mais il peut tout de même être sujet à quelques problèmes. Voici une liste de quelques maladies et problèmes communs qui peuvent affecter le Myrtillocactus :

Pourriture des racines

Une exposition excessive à l'humidité peut entraîner la pourriture des racines. Assurez-vous que le sol est bien drainé et évitez d'arroser de manière excessive.

Oïdium

L'oïdium est une maladie fongique qui se manifeste par un revêtement poudreux blanc ou gris sur les tiges et les feuilles. Assurez une bonne circulation de l'air autour de la plante et évitez les arrosages excessifs pour prévenir cette maladie.

Cochenilles

Les cochenilles sont de petits insectes qui se fixent sur les tiges et les feuilles, suçant la sève de la plante. Elles apparaissent sous forme de petites masses cotonneuses ou cireuses. Utilisez un spray d'eau savonneuse ou un insecticide naturel pour les éliminer.

Acariens

Les acariens sont de minuscules arachnides qui peuvent provoquer un jaunissement des feuilles et des taches blanches. Un rinçage à l'eau régulier et une augmentation de l'humidité peuvent aider à prévenir ces parasites.

Virus

Bien que moins courant, le Myrtillocactus peut être touché par des virus qui provoquent des déformations des tiges et des feuilles. Il n'y a pas de traitement pour les virus, il est donc important de prévenir leur propagation en évitant la propagation de la sève contaminée.

8. Livraison et réception de votre plante

Vous venez d'adopter une plante La Green Touch ? Voici les gestes essentiels à avoir :
- Votre plante est sèche ? Baignez-la dix minutes.
- Votre plante est humide ? Laissez le terreau sécher.
- Est-ce que je dois rempoter ma plante tout de suite ? Non ! Attendez le printemps prochain ou les signes d'un besoin de rempotage de la part de votre plante.