Livraison en toute sécurité avec Chronopost

15% de réduction automatique à partir de 2 produits achetés*

Entretien Polyscias

Entretien Polyscias - La Green Touch

Laetitia BOISARD |

Le Polyscias est une plante d'intérieur exotique qui est devenue très populaire ces dernières années en raison de ses feuilles élégantes et de sa facilité d'entretien.
Originaire des régions tropicales d'Asie et du Pacifique, cette plante est également connue sous le nom d'aralia ou de "plante à caoutchouc". 

Plongez dans le monde captivant du Polyscias, une plante d'intérieur polyvalente qui se décline en trois variétés distinctes, chacune offrant une expérience végétale unique. Découvrez le Mini Polyscias, le Polyscias Roble et le Polyscias Fabian, et laissez-vous séduire par leurs caractéristiques uniques et leur capacité à transformer votre espace en un havre de verdure.

1. L'arrosage du Polyscias

Le Polyscias préfère un arrosage modéré. Laissez le sol sécher légèrement entre les arrosages pour éviter de trop mouiller les racines. Un arrosage une à deux fois par semaine est généralement suffisant, mais cela peut varier en fonction des conditions environnementales et de la taille du pot.

En hiver, lorsque la plante est moins active, réduisez la fréquence d'arrosage. Les besoins en eau du Polyscias diminuent pendant cette période, alors surveillez attentivement le sol et arrosez uniquement lorsque cela est nécessaire.
Si l'air de votre maison est très sec, vous pouvez vaporiser régulièrement les feuilles du Polyscias pour augmenter l'humidité ambiante autour de la plante. Cela aidera à prévenir le dessèchement des feuilles.

Astuce : Insérez votre doigt dans le sol jusqu'à une profondeur d'environ 2 à 3 cm. Si le sol est sec à cette profondeur, c'est généralement le moment de l'arroser.

2. Les techniques d'arrosage

- Utilisez une méthode douce pour éviter de perturber les racines délicates. Versez l'eau lentement et uniformément sur le sol jusqu'à ce qu'elle commence à s'écouler par les trous de drainage du pot.

Pour éviter un excès d'humidité sur les feuilles et éviter les risques de pourriture, privilégiez l'arrosage par le bas. Placez le pot dans une soucoupe contenant de l'eau et laissez la plante absorber l'eau par capillarité. Retirez tout excès d'eau restant dans la soucoupe après une heure.

- Assurez-vous que votre pot a des trous de drainage pour permettre à l'excès d'eau de s'écouler. La stagnation de l'eau dans le pot peut provoquer la pourriture des racines et endommager la plante.

3. L'exposition du Polyscias

Le Polyscias préfère une exposition à la lumière indirecte. Évitez de placer la plante dans un endroit où elle sera directement exposée aux rayons du soleil, car cela peut brûler ses feuilles délicates.

Choisissez un emplacement dans votre maison où le Polyscias recevra une lumière vive mais tamisée. Près d'une fenêtre orientée vers l'est ou l'ouest est généralement une bonne option, car cela fournira une lumière douce et indirecte tout au long de la journée.

4. À quelle période rempoter mon Polyscias ?

Le rempotage du Polyscias est une étape importante pour assurer la santé et la croissance optimale de la plante. La période idéale pour rempoter votre Polyscias est généralement au début du printemps, de préférence lorsque la plante entre dans sa période de croissance active.


Encombrement des racines

Si vous observez que les racines de votre Polyscias commencent à pousser à travers les trous de drainage du pot actuel, c'est un signe clair que la plante manque d'espace dans son pot actuel et qu'elle a besoin d'un contenant plus grand.

Croissance ralentie

Si votre Polyscias montre une croissance ralentie, avec des nouvelles feuilles plus petites et moins nombreuses qu'auparavant, cela peut indiquer que le pot actuel est devenu trop petit pour soutenir la plante en pleine croissance.

Terreau épuisé

Lorsque le sol dans le pot est épuisé, les nutriments nécessaires à la croissance de la plante sont épuisés. Vous pouvez remarquer que le sol devient compact et ne retient plus correctement l'eau, ou que la plante montre des signes de carence en nutriments.

Racines enchevêtrées

Si, en examinant les racines du Polyscias, vous remarquez qu'elles sont enchevêtrées et qu'il y a peu d'espace pour la croissance des nouvelles racines, il est temps de rempoter la plante pour lui donner plus d'espace pour se développer.

Débordement du feuillage

Si le feuillage du Polyscias dépasse considérablement le bord du pot, cela peut être un signe que la plante est devenue trop grande pour son contenant actuel.

Drainage inefficace

Lorsque vous arrosez la plante, si l'eau s'accumule à la surface du sol pendant une période anormalement longue ou si le drainage est lent et inefficace, cela peut indiquer que les racines ont rempli le pot et qu'il est temps de rempoter.

5. Quel engrais utiliser pour mon Polyscias ?

Pour nourrir votre Polyscias et favoriser sa croissance saine, vous pouvez utiliser un engrais équilibré spécialement conçu pour les plantes d'intérieurVoici quelques conseils pour choisir et utiliser l'engrais pour votre Polyscias :

Fréquence d'application

En général, il est recommandé de fertiliser le Polyscias environ une fois par mois pendant sa période de croissance active, qui se situe généralement au printemps et en été. En hiver, lorsque la plante est moins active, vous pouvez espacer les applications d'engrais ou même arrêter de fertiliser.

Arrosage avant l'application

Avant d'appliquer l'engrais, assurez-vous d'arroser légèrement votre Polyscias pour éviter tout stress lié à une application d'engrais sur un sol sec.

Dosage

Suivez toujours les instructions sur l'emballage de l'engrais pour le dosage approprié. L'utilisation excessive d'engrais peut brûler les racines de la plante et lui causer des dommages.

6. Comment multiplier mon Polyscias ?

Pour multiplier votre Polyscias, vous pouvez utiliser la méthode de bouturage en prélevant des tiges saines de la plante mère, retirer les feuilles inférieures, et les placer dans un mélange de terreau et de sable pour les enraciner.
Gardez le substrat humide et placez les boutures dans un endroit lumineux mais à l'abri de la lumière directe du soleil. Avec le temps, de nouvelles racines se formeront, indiquant que les boutures ont pris racine et peuvent être transplantées dans des pots individuels.

7. Les maladies du Polyscias

Le Polyscias peut être sujet à plusieurs maladies courantes. Voici quelques exemples :

Pourriture des racines

Causée par un excès d'humidité, cette maladie entraîne le développement de champignons qui attaquent les racines, provoquant un flétrissement et un jaunissement des feuilles.

Oïdium

Une maladie fongique qui se manifeste par un revêtement blanc poudreux sur les feuilles et les tiges.

Taches foliaires

Ces taches brunes ou noires sur les feuilles peuvent être causées par des champignons ou des bactéries, résultant généralement d'un environnement humide et d'une mauvaise circulation de l'air.

Cochenilles et aleurodes

Des insectes nuisibles qui sucent la sève des feuilles, provoquant un affaiblissement de la plante et laissant des dépôts collants sur les feuilles.

Pourriture grise

Un champignon qui peut se développer dans des conditions humides et provoque le flétrissement et le pourrissement des parties infectées.

8. Livraison et réception de votre plante

Vous venez d'adopter une plante La Green Touch ? Voici les gestes essentiels à avoir :

- Votre plante est sèche ? Baignez-la dix minutes.

- Votre plante est humide ? Laissez le terreau sécher.

- Est-ce que je dois rempoter ma plante tout de suite ? Non ! Attendez le printemps prochain ou les signes d'un besoin de rempotage de la part de votre plante.