Guide pour les débutants : la division des plantes d’intérieur

Guide pour les débutants : la division des plantes d'intérieur 

À quoi sert la division ? Quelle est la période idéale ? Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils et les étapes à suivre pour procéder facilement à la division de votre plante, alors suivez-le guide !

Qu’est-ce que la division ?

Quand une plante grandit trop vite et émet de nombreux rejets en périphérie, il est nécessaire de la diviser !
La division consiste à séparer les rejets de la plante mère et de les replanter individuellement afin d’en obtenir des identiques.
Outre une réelle économie cela permet de préserver votre plante mais aussi d’obtenir d’autres plantes plus jeunes, robustes et vigoureuses, et ce, plus rapidement.
Cette méthode s’adresse principalement aux plantes vivaces.

Quels sont les signes ?

  • Votre plante est à l’étroit dans son pot / son feuillage déborde et prend trop de place
  • Votre plante fleurit de moins en moins

 Quelle est la période idéale pour diviser sa plante ?

La période la plus propice est en fin d’hiver, au moment de reprise de la végétation. Vous pouvez coupler cette opération avec le rempotage  (car on change de pot pour accéder à la motte et aux racines).  
Attention : il n’est pas conseillé de le faire tous les ans mais tous les 3-4 ans.

Comment procéder à la division ?

 Matériels nécessaires :

  • Un grand bac (selon la taille de votre plante)
  • Plusieurs pots
  • Une paire de ciseau (si les feuilles sont denses)
  • Billes d’argile / terreau (si vous souhaitez rempoter en même temps)
  • Et pour finir vos mains ! :) 

Allez, on se retrousse les manches et on commence !

 Préparer la division de votre plante : 

1. Dépotez la plante délicatement, puis mettez-la dans un grand bac ou sur votre table.

 

2. Séparez les rejets, si votre plante est trop dense il est plus simple de les couper à l’aide d’une paire de ciseaux pour ne pas abimer ou arracher les différentes parties. 


 

3. Une fois coupés, récupérer les rejets et mettez-les de côté.                   

Procéder au rempotage de votre plante mère :

4. Placez une couche de billes d’argile au fond du pot.


5. Recouvrez de terreau puis tassez à l’aide de vos doigts.

 
6. Formez un trou à l’aide de vos doigts puis déposez votre plante délicatement. 

 

    Procéder à la division des nouvelles plantes :  

    7. Prenez les rejets mis sur le côté précédemment, munissez-vous de petits pots, puis répétez la même opération que précédemment : billes d’argiles, couche de terreau, tassez et déposez vos plantes. 

     

    Voici le résultat final ! Qu'en pensez-vous ? 

     

     

     

       

       

       

       

       

       

       


      Laissez un commentaire

      Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés